LA GRANDE SORTIE

La physique nous enseigne que « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Il en va de même pour les idées, elles ne sortent pas de nulle part. Au contraire, une idée est la résultante de l’association, de la combinaison d’autres idées.

Lorsque Charlotte a traversé les Alpes en 2017 de Chamonix à Aix-En-Provence, j’ai eu l’envie d’aller découvrir le vélo de route. Celui on on est léger et où on roule vite ! A ce même moment se dessinait le projet de traverser l’océan Atlantique à la rame, et le Tour de France 2017 battait son plein.

Tout ceci se confrontant dans mon esprit, une nouvelle aventure m’est apparue comme une évidence : pour préparer une transatlantique à la rame, quoi de mieux que réaliser un tour de France à vélo en restant proche des côtes et des frontières, et en essayant de boucler la boucle le plus rapidement possible ? La Grande Sortie était née !

Je me suis alors mis en quête de partenaires désireux de m’accompagner sur ce défi. Je remercie Giant, Crosscall, DotvisionCap Perform et Tingerlaat d’avoir rêvé avec moi et de m’avoir équipé pour réaliser cette aventure.

Parti le 29 juin à 10h d’Aix-en-Provence, j’ai tourné dans le sens des aiguilles d’une montre autour de la France. Traversant au passage les Pyrénées et le Alpes.

Tout au long du parcours, des cyclistes viendront à ma rencontre, pour m’encourager et pédaler avec moi quelques minutes ou quelques heures.

Je passe la ligne d’arrivé le 20 juillet 2018 après 21 jours 6 heures et 46 minutes, 4096km et 50 000m de dénivelé positif.

L’objectif premier était de se préparer à la traversée de l’Atlantique à la rame. Comment ? En allant chercher l’ultra-endurance, celle qui épuise physiquement et vous pousse dans vos derniers retranchements émotionnels, celle qui vous met à l’épreuve chaque jour, celle qui force le corps à entrer dans un mode « survie ». Également c’était un moyen de tester l’éloignement familial, tant pour moi que pour Charlotte et les filles.

Encore une aventure extra-ordinaire qui montre que oui, c’est possible. Oui il est possible de rêver grand et de vivre ces rêves. Il suffit de passer de l’inspiration, à l’action :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>